L’équilibre actuariel de long terme en assurance dépendance en France

 

Sur le marché de la dépendance totale, les opérateurs qui se donnent les moyens (quand la taille de leur portefeuille le permet) de piloter leurs risques font figure à ce jour d’exception. Les contraintes de Solvabilité 2 en termes de fonds propres renforcent cet impératif de pilotage. En effet, les chargements à prévoir dans les tarifs pour rémunérer les fonds propres seront d’autant moins élevés que le suivi sera de qualité.

Consultez l'article complet (SFAF - Analyse Financière n°47 – mai/juin 2013).


François LUSSON

francois.lusson@actense.fr

Les consultants du Cabinet ACTENSE se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire sur ce sujet. N’hésitez pas à contacter vos interlocuteurs habituels ou à nous écrire à l’adresse suivante : contact@actense.fr


X
X